TEAM du Désert

Nadège, 42 ans, Masseur Kinésithérapeute auprès des personnes âgées.

Est toujours prête à entraîner les copines dans une activité ludique et sportive.

15 ans de natation l’ont amenée à être sauveteur en mer à la SNSM. Après ses 2 bébés, elle s’est lancée dans la course à pied sur route et en nature. Petit à petit ses rêves se concrétisent et c’est ainsi qu’elle a participé à des raids longues distances (90 km) et cette année, elle a titillé le Grand Raid des Pyrénées avec un 43 km et la furieuse envie de continuer ce chemin … Même si les sports d’eau font toujours intégralement partie de ses hobbies et depuis peu le Yoga, véritable parenthèse dans son train de vie à 100 à l’heure !

Elle aime se dépenser et se dépasser à travers le sport mais surtout passer de bons moments avec ses amis autour d’un bon repas. Si elle arrive à conjuguer les 3, le moment est frugal, croyez la !

Le sport est dépassement de soi. Le sport est école de vie

Aimé Jacquet, Entraineur

Dolores , 49 ans, 2 grands enfants, Assistante maternelle agréée au conseil général de la Gironde

Un peu froussarde mais déterminée, lente mais persévérante, elle est Très sensible et l’assume complètement. Elle Aime faire du sport, de la rando course, du vélo, de la natation, mais surtout du trail et principalement en montagne. Plusieurs formats testés, de nombreux marathons avec dénivelés et quelques formats longs : le trail des templiers (75 kms), le grand raid des pyrénées (80 kms) et le pyrénées tour trail (100 kms en 4 étapes).

Le point le plus important dans le choix des courses : que se soit l’occasion de passer des moments conviviaux entre amis.

aller doucement n’empêche pas d’arriver …

proverbe nigérien, toujours d’actualité

Laetitia, 50 ans, 2 grands enfants, comptable

Elle se dit perchée mais elle est en fait une douce rêveuse, qui recherche de la découverte et de la bienveillance au sein de tout ce qu’elle entreprend.

Elle court depuis de nombreuses années, sur route comme en trail. Elle a à son actif des marathons dont le fameux New York Marathon, l ‘Euskal Trail (2×25 et 2×40 km) avec son binôme Dolorès, la Sarrakorika et bien d’autres… Elle aime aussi arpenter les sentiers pyrénéens en randonnée, ce qui lui permet de profiter pleinement de ce que la nature nous offre. Elle recherche de la découverte dans toutes ses rencontres : humaines, ceux qui deviennent ses amis sont d’une grande valeurs; sportives, la course mais aussi le yoga, un véritable voyage intérieur, et culinaire, une bonne adresse à chercher à Bordeaux, c’est Laetitia qu’on appelle…

Le plus important pour elle dans le sport : son humilité qu’il apporte envers soi et les autres, le partage de bons moments pour pouvoir manger, boire et rire à souhait….

Tout semble impossible jusqu’à ce que l’on y arrive….

Nelson MANDELA

Morgane, 40 ans, maman de 2 grands enfants

Pendant longtemps, Morgane a usé les dojo en pratiquant le karaté. Avec son papa touche à tout qui la traîne partout, elle excelle dans le sport et le ski n’a pas de secret pour elle.

Exilée pendant 5 ans à la Réunion, elle y découvre le trail et les sentiers escarpés de la réunion, c’est le coup de cœur. Après plusieurs courses mythiques comme la transdimitile ou le trail du Bourbon, la voilà contrainte de revenir en métropole.

Loin des sentiers montagneux, cette amoureuse du sport ne tirera pas sa révérence, c’est au tour du tennis de rentrer dans sa vie.

Elle revient avec Nadège à chausser les baskets. Objectif, le semi marathon de Bordeaux en octobre prochain.

Nou tien bon nou larg pa

Proverbe réunionais

Mélanie, 38 ans

Je suis une adepte du sport depuis mon plus jeune âge ! L’équitation à bercé mon enfance et continue encore de remplir ma vie actuelle auprès de mes chevaux.

Après avoir passé des années à arpenter les terrains de concours d’équitation, je raccroche mes étriers de compétition ! A ce moment là, la course à pied prend petit à petit son importance dans mon quotidien.

Très vite mon âme de compétitrice, me pousse à m’inscrire à quelques courses sur route. Rapidement et tout naturellement, je me dirige vers le trail running, source pour moi de dépaysement, de grandeur, de dépassement de soi et d’entraide entre coureurs.

Après quelques trail courts et moyennes distances, très vite m’apparaît comme un rêve, une envie brûlante en moi, de parcourir les plus beaux endroits du monde en courant.

Le Half Marathon Des Sables au Pérou sonne alors comme une évidence. Décembre 2019, je réalise cette aventure extraordinaire tant sur le plan physique que humain. Dès lors, je savais que ce n’était qu’un début, le virus avait frappé !

Partage, Entraide, Découverte de Soi, Challenge Sportif, Humilité, Convivialité, Humanité, voilà ce qui me pousse à vouloir repartir courir le monde et les déserts .