Objectif Marathon des Sables

Marathon des Sables ou MDS pour les intimes…

Course à étapes, 6 jours, 250 km

Le MDS es t une course en 6 étapes en autosuffisance alimentaire de 250 km, parfois plus… C’est surtout une des courses les plus difficiles au monde !

Course de Gestion…

C’est une course de gestion par excellence: gestion hydrique évidemment, gestion alimentaire,gestion du sommeil et bien sûr gestion de l’effort… en bref un défi physique à haute intensité !

Course internationale…

Une course à laquelle participe 50 nationalités différentes . Venus des 4 coins du monde, chacun vient y chercher un défi, une introspection, une révélation, un accomplissement…Chacun y trouve son compte !

Course solidaire

Chaque année l’organisation, le MDS  remet aux résidents aux alentours du parcours des équipements et un centre sportif pour les enfants a été inauguré en avril 2019 … De nombreux athlètes soutiennent eux aussi des associations caritatives. Pour notre part, notre choix se porte sur UNICEF, pour ses actions envers les enfants bien sûr, nous sommes Toutes les 4 mères de famille, mais aussi pour mettre en avant ses différentes missions, telles que l’approvisionnement en eau potable, l’assainissement et l’hygiène.

l’eau

L’eau est la source de la vie pour tous les humains et notre planète. Sans eau, nous n’existerions tout simplement pas. L’accès à l’eau est le droit de la personne le plus  élémentaire et le plus fondamental et il est menacé. Sur le Marathon des Sables, les ravitaillements en eau sont fréquents et nous assurent l’apport hydrique nécessaire pour affronter les conditions d’efforts et de chaleur. Nombres de peuple sur notre planète n’ont pas cette chance, nous souhaitons y apporter notre pierre, aussi modeste soit elle…

Course écologique…

Il s’agit également d’une course propre avec des gestes écologiques forts : « Quelques kilos de cendre sont récupérés en fin d’épreuve correspondant au traitement de l’ensemble des déchets quotidiens de plus de 1 500 personnes. Depuis 2007, la société GTR Maroc se charge du transport du four incinérateur d’un poids de 8,5 T. »

Pour les coureurs, c’est simple : « pas de moteur, que de la sueur »…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *